AREVA : Un plan Industriel pour produire une éolienne 100 % française

Depuis l’attribution en avril 2012 du champ de la baie de Saint-Brieuc à Iberdrola et Eole RES et le choix de la technologie AREVA pour fournir 100 éoliennes de 5MW, le groupe travaille à la construction de deux usines de fabrication de nacelles et de pales au Havre.

Areva a mobilisé ses fournisseurs de composants tels que les sociétés Moventas, NTN SNR, Fouré Lagadec, ABB, Plastinov, qui sont également prêtes à s’implanter à proximité des usines du groupe sur le quai Joannès Couvert. L’objectif étant de créer un «véritable écosystème industriel autour de l’activité éolien en mer», détaille Areva dans un communiqué, avant d’ajouter qu’il «permettra de créer plus 750 emplois et de structurer une offre française compétitive à l’export». D’autant qu’Areva a également signé de nombreux partenariats avec des PME normandes et bretonnes, afin de proposer une éolienne intégralement produite en France.

«En déployant en Haute-Normandie un plan industriel robuste, fort d’opportunités commerciales en France comme au Sud du Royaume-Uni ou en Belgique, Areva contribue activement à la réindustrialisation de nos territoires et à l’exportation de nos savoir-faire en matière d’énergie», a ajouté Luc Oursel, président du directoire. Areva précisant dans son communiqué posséder « tous les atouts pour remporter des champs en mer supplémentaires dans le cadre des prochains appels d’offres français et étrangers».