Capenergies et l’Agefiph : 2 ans d’actions Emploi & Handicap dans la filière de l’énergie

Conclu en 2016, le partenariat Agefiph/Capenergies a permis de mener des actions majeures en faveur de l’employabilité des personnes en situation de handicap dans la filière de l’énergie. Encouragés par les premiers résultats, les partenaires poursuivent en 2018 leurs ambitions : encourager la formation en alternance, sensibiliser et accompagner les entreprises dans leur politique Handicap et animer un réseau de partenaires Emploi.  

  • Favoriser la formation des personnes en situation de handicap selon les besoins du marché

Le programme HUGo, co-piloté par Capenergies dans le cadre de la convention avec l’Agefiph, permet l’obtention d’un Diplôme d’ingénieur pour des personnes en situation de handicap par le biais d’une formation en alternance. Alors que le taux de chômage des personnes en situation de handicap est deux fois plus élevé, le projet HUGo facilite l’accès à une formation qualifiante et offre de nouveaux débouchés professionnels.

Ce cursus pédagogique constitue également une réponse aux besoins en compétences informatiques et électroniques exprimées par le secteur économique. Aujourd’hui, ce sont 19 entreprises rassemblées en collectif qui financent et accueillent une vingtaine d’alternants : Atos, la Française des jeux, Naval group, CGI, ST Microélectronics, CEGEMA, GFI, Gemalto, Enedis, Soprastéria, IT-CE, Airbus Hélicoptères, CEA, SOMEI, SII, Sogeti  Cap Gemini, SAP Labs, Société du Canal de Provence, Acelor Mittal.

En cette rentrée 2018, le dispositif se duplique sur le territoire des Alpes Maritimes. Simultanément, à Marseille où l’initiative a été lancée, une seconde promotion intègre l’école Polytech et permettra aux alternants une inclusion totale à la vie universitaire et de l’entreprise.

 

Promotion 2017
Polytech Marseille

Promotion 2018
Polytech Marseille

Janvier 2017
Janvier 2019

Septembre 2018
Septembre 2019

11 alternants
13 entreprises

13 alternants
14 entreprises

 

  • Accompagner les entreprises dans leur politique Handicap

« Seuls 27% des entreprises de plus de 20 salariés
respectent leurs obligations d’embaucher
6% de personnes handicapées dans leurs effectifs
. »
Chiffres Agefiph 2015

Le pôle de compétitivité Capenergies soutient ses adhérents pour les aider à recruter ou maintenir dans l’emploi des personnes en situation de handicap, et bénéficier d’un allégement des contributions versées aux organismes collecteurs.

Entre 2016 et 2017, plus de 80 entreprises se sont mobilisées, et 30 d’entre elles ont bénéficié d’un accompagnement. Aujourd’hui, elles sont plus de soixante à valoriser le label « Entreprise handi-accueillante » dans la diffusion de leurs offres d’emploi.

Afin d’accélérer cette mobilisation des entreprises dans leur politique Handicap, un nouveau guide pratique sera  diffusé prochainement, qui permettra d’informer toutes les structures sur leurs obligations, les aides mobilisables et les possibilités d’accompagnement.

  • Constituer un réseau de partenariats

En tant que référent Handicap, Capenergies travaille en réseau avec de nombreux acteurs de l’Emploi: Cap emploi, pôle emploi, missions locales et centres de formations. Animateur d’ateliers et d’évènements, Capenergies :

– Co-organise la 2ème édition des « Rencontres professionnelles Emploi et Handicap », publics le 21 novembre 2018 au Technopole de l’Arbois, destinées à échanger avec les entreprises privées et employeurs publics.

– Fédère autour du lancement du  Réseau des référents Handicap en Corse, le 23 novembre 2018, les partenaires et entreprises implantées sur ce territoire stratégique du pôle.

Pour aller plus loin, Capenergies – mobilisé en 2018 sur les « métiers emblématiques dans les Smart Grids », est en train d’identifier sur ces nouveaux emplois, les besoins d’aménagements et de pré-qualification nécessaires aux personnes en situation d’handicap.

Conclue pour 3 ans, la convention de partenariat Agefiph/Capenergies – inédit pour un pôle de compétitivité – témoigne aujourd’hui des solutions concrètes qui ont été apportées en faveur de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.