De nombreux membres primés en cette fin d’année 2016

  • HySILabs, lauréat de la 1ère édition 2016 du PRIX EDF PULSE PACA

EDF-PULSEHySILabs, porteur d’un projet innovant visant à démocratiser l’hydrogène comme énergie, a été récompensé ce lundi 12 décembre dans le cadre de la première édition des Prix EDF Pulse en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Lauréat de la catégorie « Ville Bas Carbone et Habitat Connecté ».
En savoir plus

  • LUMI’IN, PLUS DE BORNES et TOTEM MOBI, lauréats de l’AAP GreenTech verte, mis à l’honneur par Ségolène Royal

GreeTech-verte-nom-ministere-1170x580Mardi 6 décembre, Ségolène Royal a annoncé les 51 lauréats du second appel à projets « Jeunes pousses – GreenTech verte » parmi lesquels 3 membres de Capenergies : LUMI’IN, PLUS DE BORNES et TOTEM MOBI. Félicitations aux 3 lauréats qui bénéficieront :

  • D’un accompagnement financier jusqu’à 150 000 € de fonds de pré-amorçage. Un second financement pouvant aller jusqu’à 500 000 € permettra de soutenir les projets les plus prometteurs.
  • D’un accompagnement technique avec un accès à l’ensemble des ressources scientifiques et techniques du ministère : écoles d’ingénieurs, IGN, Météo-France, Ademe, Muséum national d’histoire naturelle, future Agence française de la biodiversité…
  • D’un accompagnement à la valorisation économique de leurs résultats.

En savoir plus

 

  • Quantia/Solable et SunPartner Technologies lauréats du Concours Med’Innovant 2016

medinnovant-2016Le 21 novembre 2016, Quantia/Solable et SunPartner Technologies, membres du pôle Capenergies, ont été récompensés dans le cadre du concours Med’innovant 2016 organisé par l’Établissement Public Aménagement Euroméditerranée et son réseau économique : la Cité des Entrepreneurs d’Euroméditerranée. Les 7 projets sélectionnés par le jury, auquel a participé Bernard Mahiou, Directeur Général Capenergies, seront testés sur le territoire d’expérimentation de l’ECoCité Marseille Euroméditerranée, et les 4 premiers prix se partagent la somme de 50 000 euros.
En savoir plus

LUMI’IN, PLUS DE BORNES et TOTEM MOBI, lauréats de l’AAP GreenTech verte, mis à l’honneur par Ségolène Royal

greentech_02wMardi 6 décembre, Ségolène Royal a annoncé les 51 lauréats du second appel à projets « Jeunes pousses – GreenTech verte » parmi lesquels 3 membres de Capenergies : LUMI’IN, PLUS DE BORNES et TOTEM MOBI.

Félicitations aux 3 lauréats qui bénéficieront :

  • D’un accompagnement financier jusqu’à 150 000 € de fonds de pré-amorçage. Un second financement pouvant aller jusqu’à 500 000 € permettra de soutenir les projets les plus prometteurs.
  • D’un accompagnement technique avec un accès à l’ensemble des ressources scientifiques et techniques du ministère : écoles d’ingénieurs, IGN, Météo-France, Ademe, Muséum national d’histoire naturelle, future Agence française de la biodiversité…
  • D’un accompagnement à la valorisation économique de leurs résultats.

Ils pourront rejoindre le premier incubateur GreenTech verte créé en septembre 2016 à l’École nationale des ponts et chaussées, ou les incubateurs du ministère à Orléans, Toulouse et Vaulx en Velin qui ouvriront prochainement.

« Un grand merci à Capenergies, sans qui nous ne nous serions pas positionnés sur cet AAP. A nos côtés tout au long du processus, l’équipe projet du Pôle nous a accompagnés pour labelliser, structurer et maturer notre candidature. De plus, l’environnement et les échanges avec les autres membres du Pôle favorise l’évolution positive et durable de notre projet » François VAUTE, Gérant LUMI’IN.

« Cette reconnaissance nous permet de nous positionner comme une sérieuse alternative concernant les solutions de supervision pour bornes de recharge. » Romain Vincent, Gérant  Plus de Bornes.

« Capenergies agit comme un coach pour TOTEM. Le Pôle attire notre attention de manière ciblée sur les opportunités et nous guide pour que notre participation aux Appels à Projets soit la plus efficace possible, pour maximiser le retour sur investissement et les probabilités de réussite. » Emmanuelle Champaud – Présidente Totem Mobi

LES PROJETS LAUREATS

Dans la catégorie « énergies renouvelables » :

  • LUMI’IN et son projet « Fourmilière lumineuse » : Les lampadaires solaires interconnectés

Lumi’iN est un concepteur et fournisseur de lampadaires solaires qui participe à la relocalisation de l’industrie en France et commence à exporter son savoir-faire à travers le monde. Avec  ce  projet,  à l’instar  d’une  fourmilière, les  lampadaires  Lumi’iN seront interconnectés. Ils pourront intégrer différents capteurs permettant l’échange d’informations via un Open DATA au service de la gestion des risques et de la protection de la biodiversité.

Dans la catégorie « mobilité durable » :

  • PLUS DE BORNES et son projet « Charge.fr » : Une innovation pour déployer les bornes de recharge électrique

PLUS DE BORNES est la première startup française à avoir déployé un réseau de bornes de recharge publique pour véhicules électriques. Grâce au cloud CHARGE.FR, n’importe quel électricien qualifié peut installer des bornes de recharge intelligentes répondant aux exigences techniques et légales.
Quel que soit le matériel, CHARGE.FR assure un haut niveau de fonctionnement ainsi qu’une ouverture aux meilleurs services pour les usagers.

  • TOTEM Mobi et son projet TOTEM : L’autopartage le plus économique et le plus citoyen

TOTEM Mobi opère un service de location de voitures électriques à 1€ le ¼ d’heure permettant de conserver la liberté et l’indépendance de la voiture sans la pollution ni le coût. Associant numérique et écologie, TOTEM optimise ses systèmes d’information pour faciliter l’expérience client et équipe ses Twizy de capteurs de pollution afin de recueillir des données utiles à la cité. TOTEM Mobi vise 30 villes d’ici 2020 puis un déploiement international.

De gauche à droite aux côtés de Ségolène Royal, lors de la remise des prix : Romain Vincent – Totem Mobi, Emmanuelle CHAMPAUD – Plus de Bornes et François VAUTE – LUMI’IN.

L’Appel à Projet Green Tech verte

Annoncée le 9 février 2016 par Ségolène Royal, la Green Tech verte a pour ambition de faciliter la transition écologique grâce au numérique. Concrètement, chaque innovation proposée par les startups candidates doit pouvoir changer la vie quotidienne en un simple clic : économies d’énergie, bâtiment, transport, risques, économie circulaire, santé et environnement, biodiversité…  Dans cet esprit, Ségolène Royal avait lancé un premier appel à projet en avril 2016 pour faciliter la transition écologique grâce au numérique, puis un 2nd appel à projets le 8 septembre pour élargir cette communauté d’entrepreneurs. Cette fois, plus de 130 projets ont été déposés. 51 ont été retenus par un jury présidé par la ministre de l’environnement et composé du Commissariat général au Développement durable, des autres directions du Ministère, de l’ADEME, du ministère de la recherche et du ministère de l’économie.

Initiatives PME : 12 membres de Capenergies soutenus par les investissements d’avenir

Mercredi 28 septembre, Eccity Motocycles, ERM Automatisme et Qualisteo, membres du pôle Capenergies, ont eu l’opportunité de présenter leurs projets lauréats des appels à projets « Initiatives PME » du programme d’investissement d’avenir, en présence de Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat, de Louis Schweitzer, Commissaire général à l’Investissement et de Bruno Lechevin, Président de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie.

Créées dans le cadre des Investissements d’avenir, les « Initiatives PME » sont nées du besoin de mieux accompagner et renforcer la capacité d’innovation des petites et moyennes entreprises françaises par un dispositif de soutien plus agile et répondant à leurs contraintes.

12 membres du pôle Capenergies lauréats des appels à projets Initiatives PME

3 projets lauréats portés par des membres du pôle ont été présentés à cette occasion devant Mme Ségolène Royal, dont 2 précédemment labellisés par Capenergies(*) :

Dispositif de stockage intégré à des panneaux solaires

Service innovant de maintenance prédictive non-intrusive pour les process industriels

Scooter électrique multimédia intelligent

« Je suis très fier que notre solution BATSOL de stockage solaire unique en son genre ait enfin été reconnue au plus haut niveau lors de ces journées d’Initiatives PME. Madame Royal nous a confirmé que le stockage intelligent correspondait pour elle à une priorité et toute l’équipe d’ERM Energies est ravie que le BATSOL – et ceci grâce au soutien actif du pôle Capénergies – ait été désigné parmi les 10 lauréats de ces journées face à 440 autres projets. Olivier KRUG, Directeur d’ERM Energies« .

Parmi les 170 PME françaises de la croissance verte lauréates, sélectionnées sur les 430 candidatures évaluées, 9 autres membres de Capenergies ont été retenus:

  • EVERGRID SOLUTIONS & SYSTEMS, projet MULTIFLUX*
  • FLUDIA, projet EFFIGINI
  • FRIGOR SERVICE REUNION, projet OPTI FROID*
  • GRIDBEE, projet GDB SSG
  • HOMEPULSE, projet ABIILE
  • QUANTIA, projet INSTANT 6X*
  • REUNIWATT, projet PRESTIGE-PV
  • SILICON MOBILITY, projet LEMON*
  • STOREWATT, projet NEMO TURBINE*

Pour en savoir plus

4 nouveaux appels à projets Initiatives PME

En marge de cette cérémonie, 4 nouveaux appels à projets ont été lancés:

  • IPME ESS – « Énergies renouvelables, stockage et conversion de l’énergie, systèmes électriques intelligents » : projets innovants dans les domaines de l’éolien, du photovoltaïque, de la géothermie, de la biomasse, de l’hybridation des différentes sources d’énergies, du stockage et de la valorisation de l’énergie ou encore des systèmes électriques intelligents…
  • IPME ERBIA – « Efficacité énergétique et économie de ressources dans le bâtiment,  l’industrie et l’agriculture »  : projets qui pourront par exemple traiter des thématiques suivantes : matériaux, équipements énergétiques, technologies de l’information et systèmes d’isolation du bâtiment, récupération de chaleur fatale et gestion optimisée de l’énergie et des ressources dans l’industrie, réduction des intrants, efficacité énergétique des agro-équipements et mobilisation de la biomasse pour le secteur agricole.
  • IPME VdF – « Véhicules et Transports du Futur » : projets innovants dans le domaine des transports (routier, ferroviaire, naval), et ceux notamment permettant une réduction de la consommation des énergies fossiles.
  • IPME Eau – « Eau et Milieux aquatiques » : projets développant des méthodologies, des technologies, des procédés, des services, et des solutions industrielles innovants dans les domaines de la gestion durable du cycle de l’eau et des milieux aquatiques.

INITIATIVES PME, le dispositif d’aide pour les PME innovantes

Lancé en 2015, les Appels à Projets Initiatives PME de l’ADEME du programme d’investissement d’avenir ont rencontré un grand succès auprès des PME.  Ces Appels à Projets visent des projets d’innovation, proches du marché, d’une durée de l’ordre de 12 à 18 mois et d’un coût total de 400 000 € minimum, l’aide de l’état pouvant aller jusqu’à 200 000 € en subvention. Le format de dépôt des dossiers a été allégé ; le délai entre la demande de financement et la prise de décision par l’État est de 6 semaines.

Compte tenu du succès rencontré, les Appels à Projets Initiatives PME devraient être reconduits d’ici la fin de l’année 2016.

L’équipe projets du pôle Capenergies se tient à votre disposition pour vous accompagner dans le cadre de ce dispositif ou pour toute information complémentaire (Ingénieurs Projets : Boris Cicero et Flavien Pasquet).

Quantia/Solable et SunPartner Technologies lauréats du Concours Med’Innovant 2016

Le 21 novembre 2016, Quantia/Solable et SunPartner Technologies, membres du pôle Capenergies, ont été récompensés dans le cadre du concours Med’innovant 2016 organisé par l’Etablissement Public Aménagement Euroméditerranée et son réseau économique : la Cité des Entrepreneurs d’Euroméditerranée. Les 7 projets sélectionnés par le jury, auquel a participé Bernard Mahiou, Directeur Général Capenergies, seront testés sur le territoire d’expérimentation de l’ECoCité Marseille Euroméditerranée, et les 4 premiers prix se partagent la somme de 50 000 euros. A noter parmi les finalistes la présence d’ERM Automatisme (projet Batsol) et le groupement de neuf entreprises « Envirogroup » (projet ECO3) membres des clusters Capenergies et Ea éco- entreprises.
Le concours Med’Innovant récompense depuis 6 ans les solutions innovantes qui permettront de construire la ville durable, connectée et intelligente de demain.
Comme le précise Laure-Agnès Caradec, Présidente d’EuroméditerranéeLe concours Med’Innovant nous donne l’occasion de repérer, promouvoir et accompagner des porteurs de projets qui souhaitent mener à bien des initiatives innovantes et durables à travers la création de services ou de démonstrateurs sur le périmètre d’intervention de l’opération d’intérêt national. Euroméditerranée s’est dotée d’une stratégie volontariste en matière d’investissements, d’attractivité du territoire et d’accompagnement à l’emploi, l’innovation y tient une place clé ».

Le concours Med’Innovant en quelques chiffres

  • 92 dossiers déposés, 13 ont été présélectionnés
  • 7 porteurs de projets primés (1 par axe d’usage retenu + 2 coups de coeur et 1 coup de chapeau)
  • Plus de 30 experts composait le jury
  • 7 partenaires associés : ENGIE, Saint Gobain Distribution Bâtiment de France, tréMa : Linkcity et Bouygues Immobilier, Orange, ConnectWave/Centre National RFID, Fidal, Green Channel, CCIMP
  • Plus de 30 partenaires relais (pôles de compétitivité, réseaux d’appui, …)
  • 50 000 € de dotation financière à partager entre les 4 premiers lauréats et de l’accompagnement
  • Une occasion unique pour les lauréats de tester et démontrer leur solution innovante sur le périmètre d’expérimentation l’Ecocité Marseille Euroméditerranée (470 hectares)

Bravo à nos deux lauréats :

Prix « Habitat et environnement » : QUANTIA / SOLABLE

Solution proposée : La Douche
Le mariage parfait du smart et de l’efficacité énergétique. Ce chauffe-eau instantané se déguise en sèche serviette, faisant gagner ainsi un mètre carré et deux mètre cubes de place sur la solution cumulus. Mais, ses avantages sont nombreux : économie d’énergie de plus de 90% à l’aide du recyclage thermique, eau chaude instantanée, durabilité, installation facile etc… Un afficheur oled informe l’utilisateur sur sa consommation eau/énergie, avec un récapitulatif journalier/hebdomadaire/mensuel. Grace à un savant cumul de fonctionnalités, le retour sur investissement est immédiat.

Prix « coup de chapeau » : SUNPARTNER TECHNOLOGIES

Spécialiste des surfaces intelligentes, SunPartner se positionne avec la solution Wysips® Design Glass comme un acteur essentiel sur le marché du BIPV (photovoltaïque intégré au bâtiment). En effet, dans le domaine des constructions neuves, les nouvelles réglementations thermiques encouragent l’émergence de bâtiments à énergie positive. De plus, les fenêtres intelligentes sont amenées à jouer un rôle essentiel dans la gestion des bâtiments (gestion thermique, éclairage, sécurité etc…). Notre solution Design Glass répond aux exigences des labels énergétiques et offre une alternative esthétique aux architectes, leur permettant d’exprimer librement leur créativité.

Pour en savoir plus : http://www.medinnovant.fr/

Hysilabs, lauréat de la 1ère édition 2016 du PRIX EDF PULSE PACA

HySIlabs, porteur d’un projet innovant labellisé par Capenergies visant à  démocratiser l’hydrogène comme énergie, a été récompensé ce lundi 12 décembre dans le cadre de la première édition des Prix EDF Pulse en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Lauréat de la catégorie « Ville Bas Carbone et Habitat Connecté », HySIlabs s’est vu attribué une récompense de 10 000 euros. Capenergies, membre du jury de cette première édition, représenté par son directeur général Bernard Mahiou, a assisté à cet évènement aux côtés de 150 invités représentant les acteurs économiques, le milieu de l’innovation et de l’enseignement supérieur régional.

Les lauréats ont été désignés parmi plus de 40 candidatures reçues sur le site du concours EDF PULSE PACA. La sélection s’est opérée sur le caractère innovant de la solution, de la confiance dans le business modèle, de la création de valeur ajoutée et de la qualité de l’équipe.

A cette occasion, Pierre Emmanuel CASANOVA (CEO HysILabs) indiquait:

« Ce prix EDF Pulse PACA est une véritable reconnaissance en région par des experts du monde de l’énergie, il permet ainsi d’apporter de la visibilité à notre technologie de carburant à base d’hydrogène. Notre objectif étant de présenter cette innovation comme une réelle alternative à l’utilisation intensive des énergies fossiles. Avoir remporté ce prix est un véritable tremplin pour HySiLabs. Nous sommes actuellement à la recherche de fonds pour permettre l’industrialisation de notre solution innovante et son déploiement à grandes échelles dans les différents marchés identifiés et en attente de rupture technologique comme celle que nous proposons. »

Le pôle Capenergies est fier d’être associé à cette 1ère édition du concours EDF Pulse en région Provence-Alpes-Côte d’Azur en tant que membre du jury. Bernard Mahiou rappelle à cette occasion que « Soutenir les starts-up locales les plus innovantes dans les domaines  de la smart city et des industries de demain, est une de nos priorités. De nouveaux marchés sont à conquérir en ce qui concerne l’efficacité énergétique d’une ville, la réduction de son impact environnemental (à travers de nouvelles filières énergétiques renouvelables, systèmes de stockage, smart grids, mobilité), la production d’énergies bas carbone ou encore le développement de nouveaux services connectés. C’est pourquoi Capenergies souhaite soutenir et promouvoir notamment via le concours EDF Pulse les start-ups de talent  pour accélérer la mise sur le marché de produits et services innovants, en réponse à des besoins concrets en Région, en France mais également réplicables à l’international. »

Par ce concours, EDF ambitionne de « valoriser et faire rayonner les initiatives et projets qui exploitent le formidable potentiel de l’électricité et contribuent au progrès de la société et leur apporter un appui concret. ». Ci-dessous, les 3 catégories et lauréats du concours EDF PULSE PACA, pour récompenser l’innovation :

  • CATÉGORIE VILLE BAS CARBONE ET HABITAT CONNECTE
    HYSILABS : Le carburant liquide à base d’hydrogène

HySiLabs permet la production à la demande d’hydrogène à partir d’un mélange de liquides stables et non toxiques. À cause de ses exigences et besoins spécifiques, l’utilisation de l’hydrogène reste difficile à mettre en œuvre aujourd’hui. HySiLabs facilite l’utilisation de ce vecteur énergétique en proposant une logistique simplifiée de stockage et de transport. En facilitant l’utilisation massive de l’hydrogène, HySiLabs s’inscrit dans une vision d’une société plus respectueuse de l’environnement.

  • CATÉGORIE INDUSTRIE DU FUTURE
    IDCO : Traitement thermique par micro-ondes
  • CATÉGORIE E-SANTÉ
    TECHNOCONCEPT : Neuro réadaptation de l’appareil locomoteur par stimulation proprioceptive fonctionnelle

PROJET ABOUTI : ENGAGER LA MOBILITE SOLAIRE EN CONTEXTE INSULAIRE

Faciliter l’intégration des véhicules électriques en Corse, avec une faible empreinte carbone

 

Avec l’inauguration en juin dernier de 2 premiers Parasols à Ajaccio et à Bastia, la filiale Driveco de la société Corsica Sole, exploitant et producteur d’énergie solaire en Corse, pose les bases de la première route de la mobilité solaire intelligente dans l’ile. A la pointe des nouvelles technologies dans le secteur de la mobilité durable, Driveco construit et commercialise des solutions de recharges solaires s’adaptant à tous les besoins en infrastructure pour la recharge de tous les véhicules électriques.

Cette inauguration constitue l’aboutissement du projet EMSC porté par Corsica Sole, et labellisé en 2011 par le pôle Capenergies, qui visait à étudier et expérimenter le concept de la mobilité solaire, c’est à dire la mobilité à l’aide d’un véhicule électrique rechargé avec une énergie 100% solaire. L’objectif du projet : modéliser et anticiper le comportement des futurs utilisateurs de véhicules électriques d’une part, et qualifier et optimiser les caractéristiques d’une infrastructure de recharges d’autre part. L’étude basée sur le territoire Corse propose un modèle énergétique transposable à n’importe quel contexte énergétique, sociétal et géographique.

Soutenu et labellisé par le pôle Capenergies, le projet EMSC d’un budget de 2,150 M € a bénéficié d’une aide financière de l’ADEME de 865 k€. Il a mobilisé 2 PME, 2 laboratoires universitaires, 1 centre de recherche et 1 grand groupe. Michael COUDYSER, Directeur Général de Corsica Sole et Driveco revient sur les points clés de ce projet ambitieux.

 

Objectif : Rendre la mobilité électrique plus propre et accessible à tous, particulièrement dans les zones non interconnectées

Dans les zones non interconnectées, la production d’énergie est très carbonée et sa distribution peut être instable. « L’idée était d’utiliser les énergies renouvelables directement pour l’utilisateur sans avoir nécessairement besoin du réseau. Cela permet de produire sa propre énergie et d’en bénéficier de façon autonome. Les énergies renouvelables étant par essence intermittentes, il a fallu relever le défi de gérer intelligemment leur production et consommation afin que le système soit autosuffisant à l’échelle d’une seule infrastructure mais également à celle du territoire. »

 

Une solution unique et universelle pour la recharge de véhicules électriques

Le Parasol DRIVECO fait l’état de l’art des infrastructures photovoltaïques et électriques en proposant, d’une part les meilleurs panneaux et solutions de stockage, et d’autre part toutes les prises et socles existants aujourd’hui sur le marché pour tous les types de véhicules électriques. « En effet, notre volonté est d’être une solution unique et facile d’accès pour offrir l’infrastructure la plus universelle possible afin qu’elle s’adapte à tous et sur le plus grand nombre de territoires possibles. Ce choix en lui-même constitue un premier défi technique considérable. »

« Par ailleurs notre défi d’envergure, résolument novateur, est de proposer un smart grid afin que la gestion de l’énergie renouvelable se fasse de façon intelligente et optimale, pour l’infrastructure et l’utilisateur qui souhaite rouler à l’énergie 100% solaire. Développer ce smart grid sur un territoire et assurer une recharge 100% solaire à tout moment de la journée constitue en lui-même une prouesse technique et technologique. Nous sommes les seuls aujourd’hui au monde à proposer toutes les solutions de recharges pour véhicules électriques, sous un même toit avec une production d’énergie garantie sans émission de CO2, connectée ou déconnectée du réseau électrique. »

 

Les marchés de la mobilité électrique à partir d’énergie solaire

Driveco s’adresse particulièrement aux territoires dont le mix électrique est carboné (par exemple les îles françaises) mais plus généralement tout territoire souhaitant accueillir une mobilité durablement compatible avec les objectifs de la COP21.

 

Retombées économiques du projet : création de la filiale Driveco et construction d’une usine

« Suite aux inaugurations des 2 premiers parasols, nous avons créé une filiale Driveco qui a pour objectif de construire et commercialiser les solutions pour la recharge de véhicules électriques consistant en 2 gammes de produits: les Parasols et les bornes Kinos.

Nous projetons de construire très rapidement une usine pour continuer à concevoir et assembler les bornes et également pour développer notre recherche et notre innovation dans les deux domaines de Corsica Sole et Driveco. En terme d’emplois, aujourd’hui, nous comptons déjà une dizaine de personnes employées directement par Driveco et bien plus si l’on inclut les sous-traitants et partenaires locaux impliqués sur ce projet. »

 

DRIVECO_CorseL’ambition de Driveco : Construire la première route de la mobilité solaire intelligente en Corse

Driveco propose le déploiement sur la Corse de 70 Parasols et 300 bornes Kinos (soit 1 borne par village et un Parasol tous le 50km) afin de lever les freins principaux de la diffusion des véhicules électriques, c’est à dire mettre en place un maillage suffisant pour qu’il ne manque pas d’infrastructures et assurer l’autonomie des véhicules tout en correspondant aux différents besoins des utilisateurs. « Aujourd’hui, nous sommes en discussion active avec la Collectivité Territoriale Corse afin de trouver les solutions les plus adaptées à la Corse. » ajoute Michael COUDYSER.

 

Capenergies : Un réseau essentiel et un accompagnement dans la durée

« Capenergies a été un vecteur de notoriété qui a pu mettre le pied à l’étrier de notre petite structure en nous faisant rencontrer des interlocuteurs d’importance. Aujourd’hui nous comptons sur Capenergies pour nous appuyer sur le plan communication et commercial afin de trouver de nouveaux marchés en France, particulièrement dans la région PACA, et nous ouvrir sur les marchés européens. »

ENOGIA et OPTIMUM TRACKER, lauréates du Pass French Tech PACA

Capenergies aux côtés des opérateurs régionaux du Pass French Tech, l’ARII et les pôles Eurobiomed et SCS, ont labellisé le 4 février 2016 la 1ère promotion d’entreprises du Pass French Tech dans le secteur de la santé et des cleantechs / industrie, en PACA. Parmi les 5 lauréats à fort potentiel et en hypercroissance, 2 membres de Capenergies ont été mis à l’honneur : Enogia (Production d’énergie) et Optimum Tracker (Optimisation de la production d’énergie solaire). La Région PACA fait figure de pilote national (avec la Région Languedoc-Roussillon) pour cette extension du Pass French Tech, jusqu’ici réservé aux entreprises du numérique.

Pour être éligibles, les entreprises devaient répondre à des critères particulièrement sélectifs et ambitieux, en matière de croissance du chiffre d’affaires et de rentabilité. Les sociétés « championnes » de cette première promotion bénéficieront d’une visibilité nationale et internationale accrue, de l’appartenance à une communauté d’excellence et d’un accès prioritaire et coordonné aux offres des partenaires du Pass French Tech (Business France, BPI France, DGE, INPI, Coface), offres premium qui s’enrichissent régulièrement.

ENOGIALauréate 2015 du concours Startups Clean Tech du Ministère de l’Economie, ENOGIA développe des micro-centrales électriques à Cycle Organique de Rankine, qui permettent de valoriser des rejets de chaleur fatale (échappements de moteurs, procédés industriels) ou des sources de chaleur renouvelables (géothermie, biomasse, solaire, …). Sa technologie propriétaire de micro-turbine de détente de vapeur de fluide organique lui assure un avantage concurrentiel, et lui permet de mettre sur le marché une gamme de produits innovants et fiables de conversion de chaleur en électricité. ENOGIA, qui renforce en 2016 son activité commerciale en France et à l’export, compte une vingtaine de collaborateurs, et a réalisé un CA de 1M€ en 2015, avec l’objectif d’atteindre un chiffre d’affaire de 30M€ d’ici 3 ans.

 

optimum trackerLauréate du concours CleanTech Open France, dans la catégorie Energies Renouvelables (ENR) OPTIMUM TRACKER conçoit des solutions de trackers solaires pour les fermes photovoltaïques de grandes envergures. Comme le tournesol, le tracker va permettre aux panneaux de suivre la course du soleil pour produire jusqu’à 30% d’énergie en plus. L’originalité d’Optimum Tracker est d’apporter des innovations mécaniques et software à cette technologie pour la rendre intelligente et connectée. L’objectif étant de rendre l’énergie solaire toujours plus compétitive afin qu’elle soit un pilier de la transition énergétique. Avec des bureaux sur les 4 continents et un CA approchant de 9 millions d’euros en 2015, l’entreprise prévoit un CA aux environs de 100 millions d’€ d’ici 3 ans et l’installation dans le monde d’une puissance énergétique équivalente à 1600MW.

 

A noter que les sociétés ENOGIA et OPTIMUM TRACKER font partie des 21 start-ups CleanTech ambassadrices de la French Tech lors de la COP 21.

Le Pass French Tech : un service premium pour les entreprises en forte croissance

Le pôle Capenergies participe activement à la détection, la sélection et la labellisation des entreprises du Pass French Tech en PACA avec l’ARII.

Le Pass French Tech est le programme destiné à soutenir les entreprises d’hypercroissance. Ce type d’entreprises demande une attention particulière car elles font face à des enjeux important de vitesse d’exécution.

Ainsi, de grands acteurs nationaux en charge du développement des startups – Bpifrance, Business France, Coface, INPI et DGE – se mobilisent pour le Pass French Tech et s’engagent à proposer aux entreprises labellisées une offre de services sur mesure :

  • Une offre premium et coordonnée, grâce à la présence d’un interlocuteur dédié auprès de chaque partenaire du programme.
  • Un volet financement qui inclut la mise en lien avec les investisseurs et l’accompagnement lors des levées de fonds.
  • Des entreprises bénéficiaires plus visibles car mises en avant dans la communication des partenaires.

Le tout dans un souci permanent d’efficacité et de rapidité : dossier de candidature unique, accès prioritaires aux services et aux ressources, suivi individualisé.

Une première année d’expérimentation a été initiée en 2014, le programme est désormais déployé sur tout le territoire. L’objectif du programme à terme est de soutenir de 100 à 300 entreprises.

Communiqué de presse

Projet abouti : PULSARCELL

Mise en œuvre d’une technologie d’immersion plasma pour la fabrication de cellules solaires silicium haute efficacité

Retenu dans le cadre du 12ème appel à projets du Fond Unique Interministériel (FUI) pour son contenu innovant, le projet PULSARCELL vise la conception et la mise sur le marché d’un nouveau procédé d’une gamme d’équipements permettant de réaliser des cellules solaires silicium haute efficacité à partir d’une technologie de dopage par immersion plasma. Soutenu et labellisé par le pôle de compétitivité Capenergies, le projet Pulsarcell d’un budget de 3,4 M€ a pu bénéficier d’aides publiques dans le cadre du FUI 12.

Ce projet de R&D collaboratif a mobilisé sur 2 années 1 centre de recherche, 1 ETI et 2 PME dont Ion Beam services (IBS). Membre du pôle Capenergies depuis 2011 et leader européen de l’implantation ionique, IBS est une société spécialisée dans les équipements de dopage pour la fabrication de composants électroniques et de cellules solaires. Sa technologie unique « PULSION » permet aux fabricants de cellules d’accéder aux avantages de l’implantation ionique (précision – reproductibilité et uniformité du dopage pour améliorer les rendements de production – fabrication aisée d’émetteurs sélectifs et des dopages des cellules à contact face arrière pour augmenter le taux de conversion…) avec une productivité et un coût de revient identique aux technologies concurrentes de dopage par diffusion.

Le dopage des cellules photovoltaïques par immersion PLASMA

Le marché mondial du photovoltaïque est en très forte croissance depuis plus de 10 ans. La baisse des coûts des modules et des onduleurs est supérieure à 10 % par an et les perspectives sont très importantes à la fois au niveau national et international. Ainsi pour rester une solution compétitive, les enjeux pour les cellules solaires à base de Silicium sont une augmentation de l’efficacité des cellules ainsi que la réduction de leurs coûts.

« Différents acteurs ont démontré le fort potentiel de l’implantation ionique pour la réalisation de cellules, en utilisant des équipements d’implantation par faisceau d’ions. Mais le déploiement de ces équipements est limité par un prix élevé », indique Laurent Roux, PDG d’IBS. « PULSARCELL avait pour finalité de permettre à IBS de démontrer la faisabilité de sa technologie d’implantation ionique par immersion plasma PULSION pour réaliser le dopage des cellules photovoltaïques ».


dopage-cellule-2Le dopage d’une cellule permet de réaliser la jonction p-n (voir schéma ci-contre), c’est à dire la mise en contact d’un semi-conducteur dopé n et d’un semi-conducteur dopé p, en introduisant des impuretés au sein d’un cristal de silicium et de modifier ainsi ses propriétés de conductivité.
Le dopage par immersion plasma consiste à utiliser un champ électrique afin de permettre aux impuretés d’obtenir suffisamment d’énergie pour pénétrer dans le matériau à doper. « Le procédé par plasma étant très différent de l’implantation classique par faisceau et n’étant pas sélectif au niveau des espèces dopantes implantées, la question de la faisabilité se posait. », précise Laurent Roux.
Les résultats obtenus ont montré que ce procédé peut avantageusement remplacer les procédés standards de diffusion sur des substrats industriels pour atteindre de très haut rendement tout en conservant un procédé de fabrication à la complexité limitée.

Une technologie améliorée et moins onéreuse

pulsion-2De nombreux défis ont dû être relevés comme la démonstration d’une extrême propreté, la mise au point d’un procédé utilisant au mieux cette nouvelle technologie et surtout la capacité de la machine à multiplier par 10 sa cadence de traitement. L’implantation ionique proposée par la société IBS, présente également l’intérêt d’être adaptée avec des équipements de taille réduite, moins onéreux et à cadence élevée.
La fabrication de cellules de type p à partir de cette technique a été démontrée avec succès à travers le projet PULSARCELL. Une amélioration de rendement a été démontrée. Grâce à ces résultats, appuyés par de bonnes retombées médiatiques, nous avons réalisé les premières ventes de machines de laboratoire, et des essais ainsi que des contrats d’étude sont en cours avec des clients potentiels. », Indique Laurent Roux.

 

Capenergies : un accompagnement sur le long terme

« L’apport du pôle a été important et le sera également pour la suite que nous voulons donner au projet, par la labellisation et l’accès à des financements pour notre nouveau projet portant cette fois sur la validation d’une machine industrielle développée par IBS», conclut Laurent Roux.

En savoir plus sur les cellules photovoltaïques :

Télécharger le PDF

Ragni et Novéa Énergies prennent en main le marché de l’éclairage solaire

Ragni et Novéa Énergies renforcent leurs compétences, optimisent leurs offres et développent de nouvelles solutions sur le marché de l’éclairage solaire et de l’éclairage intelligent. La maîtrise des nouvelles technologies de Novéa Énergies, alliée à la longue expertise du marché et à la notoriété internationale de Ragni renforce une position de leader national et international dans le domaine de l’éclairage autonome et intelligent.En savoir +

GRIDPOCKET et BENOMAD lauréats PACA du concours ERDF INNOVATION Réseaux Électriques Intelligents

Ce 25 septembre, les entreprises azuréennes GridPocket et BeNomad, ont été primées lors de la sélection régionale du concours ERDF Innovation « Réseaux électriques intelligents ». Ces deux membres du Pôle Capenergies se sont distingués grâce à leur projet prometteur, relevant de la thématique « Solutions d’intégration du véhicule électrique sur le réseau et au sein de la flotte d’ERDF ». Ouvert aux start-up et PME innovantes, ce concours a pour objectif de faire émerger et d’accompagner des idées novatrices qui façonneront le réseau de distribution d’électricité de demain, ses métiers, ses outils et services.En savoir +

Des PME membres de CAPENERGIES mises à l’honneur par ENGIE lors de l’Innovation Day

Dans le cadre de la « Semaine de l’Innovation », 24 exposants dont 8 membres de Capenergies présentaient leurs technologies et projets innovants sur le MarketPlace organisé par ENGIE le 17 juin, au Mucem à Marseille. A l’issue de cette journée dédiée à l’innovation en Provence-Alpes-Côte d’Azur, 4 prix sur les 5 attribués ont été remis à des membres du Pôle pour leurs projets et produits remarquables.En savoir +

Application « SPECTR@ Solutions » pour la maîtrise de l’énergie dans les PME et les bâtiments

Dans le cadre de l’initiative AGIR, l’État, la Région et l’ADEME subventionnent des projets qui ont pour objectif de développer des services innovants dédiés à la « maîtrise de la consommation d’énergie » en élaborant une offre à destination des PME/PMI.
L’appel à projets « Services Innovants à destination des PME/PMI en Provence-Alpes-Côte d’Azur » a été lancé pour une durée de 24 mois, depuis 2013.  CAPENERGIES coordonne cette initiative en accompagnant cinq de ces membres.

En savoir +

Plan d’action 2015 dynamique pour l’entreprise Bornéo

Pour accompagner sa croissance, l’entreprise conceptrice de la borne solaire autonome de distribution d’énergie et de services Bornéo City, prépare une levée de fonds avec Sora Equity, la plate-forme de financement participatif en capital des éco-entrepreneurs. Ces bornes solaires publiques, projet labellisé par Capenergies en 2013, sont également présélectionnées pour l’édition 2015 dans la catégorie Smart living & Electricité d’EDF Pulse.
En savoir +

Efficacité énergétique : Le projet TBH Alliance à l’honneur au CES de Las Vegas

L’édition 2015 annuelle de l’événement de référence en matière de haute technologie de Las Vegas, le CES Consumer Electronics Show, s’est placée sous le signe de la montée en puissance des drones et objets connectés. La french Tech était au rendez-vous avec 120 entreprises françaises, dont 66 start-ups, exposantes à ce salon.
En savoir +

Inauguration de la Maison Expérimentale PAREX.IT

Le 27 juin dernier était inaugurée sur le campus de l’INES la maison expérimentale à enduit minéral à très haute isolation thermique pour le bâtiment. Développé dans le cadre du projet de recherche collaborative PAREX.IT (Parement Extérieur pour Isolation Thermique) et labellisé par le pôle Capenergies), ce projet d’enduit extérieur projetable innovant représente un budget global de 2,5 M € et a été sélectionné par le Fonds Unique Interministériel.En savoir +

La société Nénuphar, membre de Capenergies, lève 15 millions d’euros

Areva et le Fonds Ecotechnologies, géré par Bpifrance pour le compte de l’Etat dans le cadre des actions des Programmes d’Investissements d’Avenir confiés à l’ADEME vont participer, avec les investisseurs historiques Idinvest Partners, à l’augmentation de capital de 15 millions d’euros de la société Nénuphar.

Ainsi, le Fonds Ecotechnologies investira un montant de 5 millions d’euros dans la société Nénuphar à l’occasion d’une augmentation de capital d’un montant total de 15 millions d’euros.

En savoir +

NAWA®TECHNOLOGIES sélectionnée lors du Concours Mondial d’Innovation

Sélectionnée le 20 mars dernier pour la deuxième phase du concours mondial d’innovation organisé à l’initiative du Premier ministre, la start-up NAWA®Technologies développe, fabrique et commercialise des dispositifs de stockage d’électricité mille fois plus rapides que les batteries au Plomb et pouvant supporter à des centaines de milliers de cycles de charge/décharge.

En savoir +

Enrichment Technology : De l’enrichissement d’uranium à la filière SMARTGRID

Enrichment Technology France, implantée à Bollène (30) et 100% filiale d’Enrichment Technology Company est un membre actif du pôle Capenergies. ETC fabrique et met en service des équipements mécaniques pour l’Enrichissement de l’Uranium et se lance dans la diversification en développant et industrialisant des Flywheels pour le stockage d’énergie, dont le nom commercial est STORNETIC. Interview de ce nouvel acteur smartgrid…
En savoir +

Des vitrages photovoltaïques communicants

KN Systèmes qui produit en série des onduleurs de pompage pour des installations d’irrigation, a cultivé sa capacité d’innovation collaborative dans le cadre du programme PVCIS coordonné par NEXCIS et financée par l’ADEME. Initiée en 2013 au sein de CAPENERGIES, une nouvelle collaboration avec Crosslux permet à KN Systèmes d’élargir sa gamme d’onduleurs photovoltaïques dont les premiers équipements de série sont prévus en 2014.En savoir +

La filière hydrogène ouvre les portes des ERP*

AREVA Stockage Energie et la Mairie de La Croix Valmer, annoncent des avancés importantes dans la sécurisation des plateformes « énergie » à base d’hydrogène réalisées en 2013, grâce au travail collaboratif des organismes publics et des industriels.

La Mairie de La Croix Valmer (Var), dans le cadre de son Agenda 21, a décidé de travailler, entre autres, sur l’autonomie énergétique des bâtiments communaux.A ce titre, en juin 2012, la Mairie a passé un marché avec AREVA Stockage d’Energie pour la fourniture, l’installation et la maintenance d’un système de stockage d’énergie à base d’hydrogène et d’oxygène Greenergy Box de 50 kW.

En savoir +

Le top 10 des fonds européens de capital-risque cleantech soutient KIC InnoEnergy et ses start-up

KIC InnoEnergy, partenaire du pôle Capenergies pour stimuler l’innovation dans la production d’énergie propre, annonce la signature d’un accord premier dans son genre qui permettra aux start-up accélérées par KIC InnoEnergy de bénéficier des 3 milliards d’euros gérés par ces fonds d’investissement.

Suite à l’initiative de KIC InnoEnergy, plusieurs entreprises parmi les plus importantes sociétés européennes de capital-risque ont signé un accord de collaboration, afin de soutenir les start-up cleantech les plus innovantes de l’Union Européenne.

Grâce à cette initiative sans précédent, les financeurs ouvriront aux start-up accompagnées par KIC InnoEnergy l’accès à un budget de 3 milliards d’euros durant les deux prochaines années.En savoir +

Réception de 6 nouvelles centrales photovoltaïques à La Ciotat

Fin février, la Mairie de La Ciotat a réceptionné 6 centrales photovoltaïques en toiture, réalisées par Cap Vert Energie, producteur indépendant d’énergie renouvelable, actif sur les marchés du photovoltaïque et du biogaz et membre du pôle Capenergies. Installées en toiture sur 5 établissements scolaires et un complexe sportif, ces centrales représentent une puissance cumulée de 530kWc.En savoir +

EON MOTORS GROUP soutenu par le GROUPE EDF

Labellisée par le Pôle de Compétitivité Capenergies en octobre 2013 pour son projet de véhicule électrique Weez, EON MOTORS France, filiale détenue à 100% par le Groupe, reçoit un nouvel appui de poids avec celui du Groupe EDF au travers de son programme de soutien au développement économique et à la création d’emplois dans les vallées hydrauliques : une Rivière, un Territoire Financement.

En savoir +

L’ARTELEC 670 : Le scooter électrique « MADE IN FRANCE » à l’assaut du marché Européen

A l’occasion du salon de la moto 2013, City Motion dévoile son nouveau scooter électrique récemment homologué : l’Artelec 670. Avec sa nouvelle marque Eccity Motocycles, City Motion cible le marché européen des scooters électriques équivalents 125cc qui représentera d’ici quelques années 70 millions d’euros annuels.

En savoir +

SUNPARTNER accélère son développement

Avec une nouvelle levée de fonds de 2,1 millions d’euros et les premières licences signées avec des leaders mondiaux de la téléphonie, de l’affichage et de l’équipement aéronautique, l’année 2013 constitue une étape marquante pour le développement de Sunpartner, société d’ingénierie spécialisée dans les NTE (Nouvelles Technologies de l’Energie) solaire.
En savoir +

ENOGIA remporte le Prix Spécial du Jury CLEANTECH REPUBLIC 2013

Enogia, qui a développé un procédé innovant permettant de valoriser les rejets de chaleur en électricité, a remporté le prix de la Jeune Entreprise Eco-Innovante décerné par Cleantech Republic dans la catégorie Prix spécial du jury, le 5 décembre 2013 au salon Pollutec Horizons. Ce prix a pour vocation de récompenser chaque année une jeune entreprise française œuvrant dans le secteur des cleantechs (éco-innovations).
En savoir +

Sunpartner Technologies récompensé par le World Economic Forum

Spécialiste de l’ingénierie des NTE solaires et renouvelables, Sunpartner a reçu le prestigieux titre « Technology Pionneers 2014 » du World Economic Forum, dans la catégorie Energie et Environnement. Ce prix récompense les start-ups les plus innovantes technologiquement, capables de transformer potentiellement l’avenir de l’économie et de la société.En savoir +

EDF OPTIMAL SOLUTIONS : Des économies d’énergie pour les caves vinicoles

EDF Optimal Solutions, filiale à 100% du groupe EDF spécialisée dans les solutions d’éco-efficacité énergétique, a relevé avec succès le défi de la rénovation de la cave coopérative de Rognes. Les dispositifs innovants conçus et réalisés permettront au client d’économiser jusqu’à 9000 euros sur l’abonnement annuel souscrit avec le fournisseur d’énergie.
En savoir +

QUADRAN un nouveau leader de la production d’énergie renouvelable

AEROWATT et JMB Energie, deux producteurs d’électricité d’origine renouvelable, annoncent leur fusion et donnent naissance à QUADRAN, nouveau leader français indépendant de la production d’énergie verte. Avec plus de 700 GWh d’électricité produite dans l’année, QUADRAN est en mesure de couvrir la consommation annuelle de 600 000 habitants.En savoir +

GREENPRIZ: Démarrage commercial et marketing du 1er catalogue produits

Nouvel acteur sur le marché des solutions électriques innovantes, GreenPriz annonce une nouvelle levée de fonds de 200 k€ auprès de ses actionnaires et de leurs proches. Cette augmentation de capital, associée à une refonte de son identité de marque permettra à GreenPriz de conforter sa stratégie et d’accompagner le démarrage commercial et marketing de son premier catalogue produits.

En savoir +

Ciel et Terre met en service la plus grande centrale solaire flottante du monde

Ciel et Terre, PME membre de Capenergies, vient de finaliser la conception et la réalisation de la plus grande centrale photovoltaïque flottante au monde de plus de 1 MW. Cette centrale met en œuvre la technologie « Hydrelio ©» (flotteurs en PEHD Polyéthylène à haute densité) issus du programme R&D « Centrale photovoltaïque sur l’eau », labellisé en 2010 par le pôle Capenergies.

En savoir +

Le projet SOLEKA de REUNIWATT lauréat du 15ème concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes

Le 2 juillet 2013, la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, remettait à M Schmutz, gérant de la société Reuniwatt, le prix de la catégorie « Création-développement » dans le cadre de l’édition 2013 du Concours National d’Aide à la Création d’Entreprises de Technologies Innovantes (CNACETI). Ce prix récompense le projet SOLEKA, outil de prédiction de la production des centrales photovoltaïques labellisé par le pôle de compétitivité CAPENERGIES et le cluster énergie réunionnais Temergie.

En savoir +

Levée de fonds record de 156 Millions d’Euros pour SOLAIREDIRECT

Solairedirect vient de conclure un ensemble de financements portant principalement sur 12 parcs solaires photovoltaïques (9 en France, 1 en Inde et 2 en Afrique du Sud) pour un total de 156 millions d’euros (60 millions d’euros de capital et 96 millions d’euros de dette bancaire), une des plus importante levée de fonds dans le monde pour des projets d’électricité solaire.
En savoir +

INFINI DRIVE et LYNX WATTSEEKER primés lors du congrès SG Paris 2013

A l’occasion du congrès Smart Grids Paris 2013 dédié aux réseaux intelligents, les projets Infini DRIVE et LYNX WATTSEEKER, portés par des membres du pôle Capenergies ont reçu un Smart Award. Remis le 4 juin 2013 par Delphine Batho Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, ces prix récompensent 5 projets innovants en matière de Smart Grid.

En savoir +

SUNPARTNER et FILCLAIR collaborent avec l’INRA pour la création de serres photovoltaïques

L’Institut National de la Recherche Agronomique a choisi comme partenaires SUNPARTNER (spécialiste des technologies solaires photovoltaïques) et FILCLAIR (fabricant et installateur de serre agricole), pour relever le défi technologique de la création de serres photovoltaïque dans le cadre du projet PURPLE SUN, labellisé par le pôle Capenergies.En savoir +

Conférence International « ICT for sustainable places »

La conférence-exposition internationale « ICT for sustainable places » dédiée à l’efficacité énergétique et la durabilité des bâtiments et des quartiers, est organisée du 9 au 11 Septembre 2013 à Nice, par le projet FP7 RESILIENT avec le soutien de la Commission européenne et la plateforme technologique européenne de la construction (ECTP/E2BA).En savoir +

DUALSYS : Simuler et personnaliser son projet d’installation solaire

Dans la continuité de son panneau solaire hybride baptisé DualSun, Solaire 2G lance un nouveau produit : DualSys, une application web unique permettant à toutes personnes souhaitant réaliser un projet solaire DualSun, particuliers et installateurs, de simuler et personnaliser son projet d’installation pour en définir le coût selon ses besoins en énergie.

En savoir +

International Business Book 2013 : 56 entreprises membres de CAPENERGIES à l’international

Avec l’ajout de 42 entreprises supplémentaires, l’International Business Book (IBB) compte désormais 56 entreprises référencées pour son édition 2013.
L’IBB, portail professionnel accessible via le site internet de CAPENERGIES, expose les activités et orientations stratégiques des membres du pôle implantés sur des marchés étrangers ou bien souhaitant s’y développer.

En savoir +

Le Fonds Demeter 3 Amorçage participe au financement de la solution de fondations flottantes IDEOL

Le fonds Demeter 3 Amorçage géré par DEMETER PARTNERS, la plus importante société de capital investissement dédiée aux investissements « verts » en Europe, annonce la réalisation d’un nouvel investissement, en faveur de la société IDEOL spécialisée dans la conception et l’installation de fondations flottantes pour l’éolien en mer.Cette augmentation de capital est notamment destinée à financer la réalisation d’un démonstrateur en mer de 2 MW, basé sur la technologie brevetée Damping Pool® et développé en partenariat avec le fabricant d’éoliennes GAMESA et l’Université de Stuttgart.En savoir +

CAPENERGIES : un exemple réussi d’accompagnement à la levée de fonds !

La récente augmentation de capital d’Atoll Energy de 375 000 euros porte à six le nombre d’accompagnements réussis à la levée de fonds en amorçage, menés par le pôle de compétitivité CAPENERGIES en moins de 3 ans. Évalué comme pôle très performant lors de l’audit national de 2012, CAPENERGIES dresse un bilan positif des actions conduites pour soutenir la croissance et le financement de ses membres.

En savoir +

ADVANSOLAR et QUALISTEO, membres de Capenergies, primés lors de la troisième édition de BA06 Event

Une cinquantaine d’entreprises étaient présentes, le 20 mars à la CCI Nice Côte d’Azur, pour cette nouvelle édition du marché de l’innovation, organisé à l’initiative de la commission développement économique durable de l’UPE06 et présidée par Georges Dao.

Lors de cette manifestation, ADVANSOLAR et QUALISTEO ont reçu respectivement le Trophée Green Tech et celui de l’Industrie.En savoir +

Le plus grand parc éolien d’Afrique par GDF SUEZ

Attestant de l’implication de GDF SUEZ en faveur des énergies renouvelables, le groupe annonce, la construction d’un parc éolien d’une puissance de 300 MW en partenariat avec la société marocaine Nareva Holding, dans le sud du Maroc à Tarfaya.
Sa mise en service est prévue pour fin 2014 et sa production devrait représenter 40% de la capacité éolienne totale du pays.

Lire le communiqué de presse

GreenPriz finance son passage en phase industrielle et commerciale

GreenPriz, jeune entreprise innovante dans le domaine de l’économie d’électricité, accompagnée par le pôle de compétitivité Capenergies, vient de lever 133.000 € et s’engage dans la phase d’industrialisation et de commercialisation de sa gamme innovante de prises intelligentes conçue pour permettre le suivi, l’optimisation et la réduction des consommations électriques de 25% et destinée en priorité au marché du bâtiment collectif et tertiaire.
En savoir +

La société Microphyt et le CEA collaborent pour exploiter le potentiel des microalgues photosynthétiques

La société Microphyt externalise une partie de sa R&D au CEA dans le cadre d’un accord de collaboration sur quatre ans pour la réalisation du programme BOLERO. Celui-ci porte sur le perfectionnement des procédés de production de masse et le développement des molécules d’intérêt synthétisées par les microalgues vertes, dont le genre Chlamydomonas.

En savoir +

Ciel et Terre lance sur le marché Hydrélio© le premier système de grande centrale solaire flottante

Succès du partenariat R&D IFP Energies nouvelles-Ciel et Terre.
IFP Energies nouvelles (IFPEN) et Ciel et Terre ont signé, fin 2011, une convention de partenariat R&D pour développer le premier système de grande centrale solaire flottante, Hydrelio©, conçu par les équipes R&D de Ciel et Terre. Hydrélio vient d’être lancé sur le marché international avec un succès déjà prometteur.

En savoir +

L’Institut de Microbiologie de la Méditerranée (IMM) primé lors de Pollutec 2012

Le Laboratoire Bioénergétique et Ingénierie des Protéines de l’Institut de l’IMM, membre de Capenergies, a reçu le titre de Lauréat de Green News Techno dans le cadre des Prix des Techniques Innovantes pour l’Environnement organisés par l’ADEME, avec le soutien du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
En savoir +

Saint-Gobain Développement, acteur du développement économique

Le G.I.E. Saint-Gobain Développement a été constitué en 1983 à l’initiative du Président du groupe Saint-Gobain afin d’apporter un appui territorialisé aux filiales françaises du Groupe, souvent d’une taille insuffisante pour affronter seules les enjeux liés aux restructurations et aux reconversions qui rythmaient la vie économique et industrielle de la France des années 80.

En savoir +

Wiseed rejoint le collège des financiers de Capenergies

La plateforme www.wiseed.fr propose aux investisseurs particuliers de choisir et de « micro-investir » dans de jeunes entreprises innovantes à fort impact sociétal, qualifiées par une équipe spécialisée dans le capital d’amorçage et accessibles à partir de 100 €. WiSEED participe au développement des nouveaux modèles d’investissements basés sur le « pouvoir de la foule ». En savoir +

Enertime : Premiers tours de roue de la turbine du module ORCHID©

La turbine du module ORC d’ 1MW ORCHID© tête de série d’Enertime, a tourné pour la première fois le 11 octobre 2012.

Installé dans l’usine de la FMGC près de Châteaubriant (une fonderie située en Loire-Atlantique), le module ORC d’ 1MW ORCHID© est monté et raccordé au procédé de la fonderie ainsi qu’au réseau électrique de l’usine. En savoir +

Le volet corse du pôle enregistre une nouvelle adhésion : JOALLAND BIOCOMBUSTIBLES

Fondée en 2009 par Bertrand JOALLAND, cette société est basée à Aléria, en Corse.

JOALLAND BIOCOMBUSTIBLES est une entreprise spécialisée dans l’élaboration du granulé de bois (Pellet) et ambitionne de devenir, d’ici deux ans, l’acteur de référence du marché corse avec un objectif de production de 2000 tonnes pour 2014. En savoir +

La Greenergy BoxTM d’AREVA choisit par la ville de La Croix Valmer (83)

Le groupe AREVA a remporté l’appel d’offre lancé par la ville de La Croix Valmer (département du Var) pour la fourniture d’un système de stockage d’énergie.

La Croix Valmer (83) initie un projet innovant « le projet Janus », labellisé en octobre 2010 par Capenergies, qui consiste à développer et mutualiser un ensemble de systèmes d’énergie reposant sur des choix techniques de couplage de panneaux solaires photovoltaïques / chaîne hydrogène, basée sur la solution Greenergy Box™ de HELION – AREVA pour le stockage de l’énergie à base d’hydrogène. L’objectif est de contribuer à l’autonomie énergétique partielle, de secourir des bâtiments de la commune et de contribuer à la stabilité du réseau électrique général (EDF).En savoir +

PAOLI TECH : une formation d’ingénieur spécialisée EnR labellisée par CAPENERGIES

L’Université de Corse possède depuis plus de 8 ans plusieurs formations dans le domaine des Energies Renouvelables. Sur la base des résultats obtenus sur ces diplômes particulièrement professionnalisant, l’Université a obtenu en 2011 une habilitation octroyée par la CTI pour la formation d’ingénieur PAOLI TECH avec spécialité Energétique, Energies Renouvelables et la Qualité Environnementale. De surcroît, la formation a été labellisée par le pôle de compétitivité CAPENERGIES le 23 mars 2012.En savoir +

Solaire 2G remporte les Grand Prix de l’innovation 2011

Le Grand Prix de l’Innovation de la ville de Paris a été décerné à Solaire 2G grâce à son panneau solaire hybride, le DualSun. Produisant à la fois de l’électricité photovoltaïque et de l’eau chaude sanitaire, ce concept 2 en 1 optimise les performances énergétiques et économiques des bâtiments.

La cérémonie a regroupé l’écosystème de l’innovation, ainsi que les partenaires Altran et Alma Consulting qui ont remis un chèque de 15 000 euros à Solaire 2G.