Ciel et Terre met en service la plus grande centrale solaire flottante du monde

Ciel et Terre, PME membre de Capenergies, vient de finaliser la conception et la réalisation de la plus grande centrale photovoltaïque flottante au monde de plus de 1 MW. Cette centrale met en œuvre la technologie « Hydrelio ©» (flotteurs en PEHD Polyéthylène à haute densité) issus du programme R&D « Centrale photovoltaïque sur l’eau », labellisé en 2010 par le pôle Capenergies.

Installée sur un bassin d’irrigation de 3 hectares, dans la banlieue de Tokyo, à Okégawa, elle est construite en partenariat avec un grand développeur et investisseur solaire japonais, le groupe West Holdings.

La technologie brevetée « Hydrelio ©» de Ciel et Terre est particulièrement bienvenue au Japon. Après Fukushima, ce pays mise de façon très volontariste sur le solaire. Mais l’espace y est rare pour construire des grandes centrales au sol. Or, on y trouve des milliers de lacs d’irrigation et autres retenues d’eau adaptés aux centrales flottantes.

Avec cette nouvelle réalisation, Ciel et Terre apporte une technologie fiable, garantie 20 ans, pouvant résister aux vents des typhons. Et surtout une solution très économique, compétitive par rapport aux centrales au sol, sur des terrains chers et soumis aux tremblements de terre.

Les flotteurs en PEHD (Polyéthylène à haute Densité) composant les iles solaires (5000 modules) ont été fabriqués en France, en Corrèze, et expédiés au Japon.

Ciel et Terre Japan, filiale de C&T, développe déjà de nombreux autres projets de centrales flottantes au Japon. L’objectif y est de 1.000 MW en 5 ans. Dès juillet 2013, la direction commerciale de Ciel et Terre International s’installe au Japon pour couvrir l’Asie et le monde.

Lire le communiqué de presse « Ciel et Terre »– Lille, le 10 juillet 2013

En savoir plus sur la technologie Hydrelio ©