Les déchets transformés en énergie, opportunités d’affaires en Bavière

Les relations développées depuis plusieurs années par le Club d´Affaires Franco-Allemand de Provence (CAFAP) avec le land de Bavière et la Chambre de Commerce et d’Industrie (IHK) de Munich et Haute Bavière, dans le cadre de l’accord-cadre de partenariat entre la région Provence Alpes Côtes d’Azur et la Bavière, ont permis à une délégation française dont le pôle Capenergies et deux de ses entreprises membres, de se rendre à Münich les 17 et 18 mai dernier, afin de rencontrer leurs homologues et d’établir des premiers contacts d’affaires.

La mission, basée sur la thématique « Waste to Energy » ou « Les déchets transformés en énergie », a permis des échanges fructueux à la fois techniques et économiques, avec la présence de Jean-Claude Brunet, consul général de France à Munich, de Martin Grossmann, conseiller ministériel auprès du ministère bavarois de l’économie du land de Bavière, d’Alexander Lau, chef de service Europe et EEN de la CCI Munich et Haute-Bavière, de Laura Jantz du cluster bavarois de l’Environnement ainsi que deux représentants de l’entité IWKS (Fraunhofer Project Group Materials Recycling and Resource Strategies) du prestigieux institut de recherche allemand Fraunhofer.

Durant la première journée, les clusters, les acteurs de la recherche et les entreprises présentes ont pu dresser un état des lieux comparatif du traitement et de la valorisation des déchets en Allemagne et en France, avec un focus sur les régions Bavière et Provence-Alpes-Côte d’Azur. La seconde journée était consacrée à la visite des services de la ville de Rosenheim, à proximité de Münich, qui constituent un système local et innovant de gestion de l’énergie. Misant sur des objectifs d’efficacité et de flexibilité énergétique, le site comporte plusieurs unités de production : une usine d’incinération des déchets à récupération d’énergie avec système de purification des gaz de combustion, une chaudière de cogénération au gaz et au fuel, une centrale locale de production d’énergie thermique avec son système de chauffage urbain, une centrale hydroélectrique ; ainsi qu’un démonstrateur de gazéification du bois.

A l’issu de ces rencontres, Christine Jobert, Directrice du CAFAP, a souligné l’importance « que la relance de l’Europe, de son écosystème futur, passe à la fois par une dynamique d’économie circulaire, protectrice de l’environnement, génératrice d’emplois, mais aussi par des actions concrètes et décentralisées, c’est-à-dire des actions de partenariats inter-régionales/Länder, mettant en synergie les acteurs à la fois privés et publics de ces régions et prenant en compte les caractéristiques économiques et sociales locales« .

Depuis 2011, le pôle Capenergies monte des actions communes avec le CAFAP pour permettre à ses membres de bénéficier d’une source d’information privilégiée sur le marché allemand et d’identifier de futures opportunités et partenariats sur ce marché dynamique tourné vers la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables.