FUI : Deux nouveaux projets retenus lors du 14ème appel

Les projets BATIR et HEATEC, labellisés par Capenergies, sont retenus dans le cadre du 14ème appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI) représentant un budget de 12,7 M€ et des aides attendues d’environ 4,8 M€.

Porté par la société Coating Plasma Industrie, membre de CAPENERGIES et implantée à Fuveau (13), le projet BATIR a pour objectif le développement de procédés et d’équipements innovants pour le dépôt de couche mince (suivant une technologie plasma atmosphérique), dans le but de procurer de nouvelles fonctionnalités ou performances à ces matériaux.

Les retombées industrielles et économiques de ce projet concernent des applications dans le domaine du photovoltaïque, des Films Polymères et de Textiles Techniques

Le projet HEATEC, quant à lui, a pour ambition de réaliser des systèmes de récupération d’énergie thermique compatibles avec des propriétés telles que la grande surface, la flexibilité, le bas coût et bien sûr l’efficacité énergétique. Il est porté par la société STMicroelectronics, en partenariat avec notamment la PME GENES’INK (membre de CAPENERGIES), et les laboratoires du CEA (LITEN et LETI).

Le potentiel en termes d’applications et d’usage ouvre la porte à de nombreux marchés pouvant se regrouper suivant deux grands axes :

  • les systèmes autonomes en énergie afin de remplir des fonctions de capteurs intelligents,
  • la production d’énergie à partir des gradients thermiques présents soit sur l’ensemble des systèmes électroniques, soit à plus grande échelle sur des grandes surfaces dans notre environnement.