Inauguration du Pilote SmartEE à Gap dans le cadre du projet européen Emilie

Le 16 et 17 Septembre 2014, le Forum Ocova, s’est tenu à Gap. Cet événement dédié aux rencontres d’affaires et à l’émergence de nouveaux projets en faveur de la transition énergétique a mis cette année à l’honneur la thématique « Bâtiments intelligents et smartgrids », s’inscrivant dans l’un des domaines d’activités stratégiques du pôle Capenergies : L’efficacité énergétique des bâtiments.

A cette occasion, une trentaine de participants, composés de membres de grands groupes (IBM, Orange…), d’institutions (CEA, Conseil généraux, municipalités, ADEME) et de PME, ont eu l’opportunité de participer à l’inauguration du démonstrateur pilote régional SmartEE, initié dans le cadre du projet européen Emilie « Enhancing Mediterranean Initiatives Leading SMEs to Innovation in building Energy efficiency technologies ». La finalité de ce projet, cofinancé par le programme de coopération transnational « Med » et la Région PACA, est d’encourager et tester de nouvelles technologies, produits et solutions en matière d’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires via des actions pilotes menées dans 5 pays partenaires européens : La France, l’Italie, l’Espagne, La Slovénie et la Croatie.

Dans ce cadre, Capenergies gère l’assistance à maîtrise d’ouvrage de la région PACA pour l’action pilote française. SmartEE est destinée à mesurer l’impact de la sensibilisation aux économies d’énergies sur les occupants d’un bâtiment tertiaire. La sélection du site, la rédaction de l’appel d’offre, le pilotage des installateurs ont fait partie des attributions opérationnelles du pôle.

Ainsi, le Lycée Paul Héraud à Gap (Hautes-Alpes) a été retenu pour accueillir le démonstrateur dans ses locaux et deux sociétés régionales, WIT et Gridpocket, ont remporté l’appel d’offres pour installer les équipements.

Fonctionnement de l’action pilote SmartEE

Le démonstrateur SmartEE est une interface intelligente reliée à des équipements de mesure (compteurs d’électricité, gaz, eau, chaleur, capteurs de température et de contact) visant à sensibiliser les occupants du lycée aux écogestes. L’application internet donnera aux occupants du lycée les moyens d’analyser leur consommation énergétique en temps réel dans les ateliers et l’internat. Ces outils visuels et pédagogiques devraient leur permettre d’adapter leurs comportements en faveur des économies d’énergie. Un système de points Ecotroks et deux concours auront pour finalité d’inciter les élèves à maitriser leur demande énergétique.

L’objectif final de cette expérimentation de sensibilisation pédagogique consiste à réduire de 10%, à mi-2015, la facture énergétique annuelle de l’établissement, qui s’élève aujourd’hui à environ 110 000 euros.

Des ateliers techniques de suivi et séminaires sont prévus jusqu’en juin 2015 pour permettre aux partenaires européens des six pilotes européens d’échanger et de collaborer autour des technologies les plus performantes en matière d’efficacité énergétique démontrées dans leurs actions pilotes respectives.

Pilote_SmartEE_03bwVisite du pilote SmartEE au lycée Paul Héraud à Gap par Vincent Morfouace,
Ingénieur projet Capenergies

Pilote_SmartEE_01bw

Présentation par Céline Auger, Ingénieur projets Capenergies ,
responsable de l’action pilote SmartEE/ Emilie