La filière hydrogène ouvre les portes des ERP*

AREVA Stockage Energie et la Mairie de La Croix Valmer, annoncent des avancés importantes dans la sécurisation des plateformes « énergie » à base d’hydrogène réalisées en 2013, grâce au travail collaboratif des organismes publics et des industriels.

La Mairie de La Croix Valmer (Var), dans le cadre de son Agenda 21, a décidé de travailler, entre autres, sur l’autonomie énergétique des bâtiments communaux.A ce titre, en juin 2012, la Mairie a passé un marché avec AREVA Stockage d’Energie pour la fourniture, l’installation et la maintenance d’un système de stockage d’énergie à base d’hydrogène et d’oxygène Greenergy Box de 50 kW.

Ce dispositif est issu du projet d’Areva Stockage Energie labellisé en 2010 par le pôle Capenergies, visant à développer et mutualiser un ensemble de modèles énergétiques basés sur le couplage de sources d’énergie renouvelable et de stockage d’énergie.

Ce projet consiste à installer une Greenergy Box sur un nouveau complexe dédi

é à la Petite Enfance relevant de la réglementation ERP N-R-L cat. 3, dans le but d’accroitre l’autonomie énergétique du bâtiment en stockant sous forme de gaz l’énergie électrique photovoltaïque générée par des panneaux situés sur les bâtiments du complexe et de pouvoir la restituer à la demande.

La principale difficulté d’un point de vue réglementaire de ce dossier a porté sur l’absence de cadre spécifique à des unités de gestion de l’énergie mettant en œuvre de l’hydrogène dans un ERP. AREVA Stockage d’Energie a donc effectué une demande d’autorisation administrative auprès de la commission de sécurité locale en charge des ERP. Celle-ci après avoir rendu un premier avis a demandé un complément d’instruction à la Commission Centrale de Sécurité (CCS) du fait du caractère innovant de la technologie.

Après plusieurs itérations entre la CCS et AREVA Stockage d’Energie, ainsi qu’une tierce expertise approfondie de la part de l’INERIS* portant sur l’évaluation des risques d’une telle installation, la CCS a rendu un avis favorable quant à l’installation de ce système.

La CCS a proposé quelques recommandations complémentaires et a demandé que soit mis en place un suivi régulier du fonctionnement de la plateforme et qu’une information soit faite régulièrement relativement à des événements particuliers qui seraient observés.

En conclusion, pour l’avenir des solutions Hydrogène Energie, la coopération entre les organismes publics et les industriels a permis de poser les bases d’une méthodologie d’analyse applicable sur d’autres projets. Cette première ouvre donc la voie à la mise en œuvre de solutions propres de gestion décentralisée de l’énergie grâce aux technologies hydrogène.

* ERP= Etablissement recevant du Public
* INERIS = Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques

 filière-hydrogène_02filière-hydrogène_03