La société Microphyt et le CEA collaborent pour exploiter le potentiel des microalgues photosynthétiques

La société Microphyt externalise une partie de sa R&D au CEA dans le cadre d’un accord de collaboration sur quatre ans pour la réalisation du programme BOLERO. Celui-ci porte sur le perfectionnement des procédés de production de masse et le développement des molécules d’intérêt synthétisées par les microalgues vertes, dont le genre Chlamydomonas.

De juillet à octobre 2012, Microphyt a réussi à cultiver en continu une souche de Chlamydomonas selon des quantités significatives et dans différentes conditions métaboliques pour étudier leur influence sur le profil biochimique. « Ce succès change la donne et nous a permis de lancer le programme BOLERO destiné à améliorer encore les performances de notre technologie et à compléter notre gamme de molécules» commente Arnaud Muller-Feuga, le Président de Microphyt.

Plus sur Microphyt

De juillet à octobre 2012, Microphyt a réussi à cultiver en continu une souche de Chlamydomonas selon des quantités significatives et dans différentes conditions métaboliques pour étudier leur influence sur le profil biochimique. « Ce succès change la donne et nous a permis de lancer le programme BOLERO destiné à améliorer encore les performances de notre technologie et à compléter notre gamme de molécules» commente Arnaud Muller-Feuga, le Président de Microphyt.