Le pôle Capenergies renforce ses équipes Innovation projets et Europe/International

25 septembre 2017 – Capenergies annonce la prise de fonction de 2 nouveaux permanents dès le mois de septembre 2017 au sein de l’équipe des permanents du pôle. Lucie Chappaz, ingénieur projets et Enrico Mazzon, chef de projets Europe et International viendront conforter la stratégie du pôle sur ces deux axes de développement majeurs.

 

Lucie Chappaz, ingénieur Projets Capenergies

Ingénieur diplômée de l’Ecole Centrale Marseille en 2008, Lucie Chappaz est d’abord responsable de projets de R&D chez BASF avant de s’orienter vers la gestion de projets dès 2010. En mission chez GRTgaz, puis Rolex et Réseau Ferré de France, elle contribue au montage et au suivi de projets variés.

Souhaitant valoriser ses compétences dans le domaine de l’énergie, elle rejoint ensuite Alstom Hydro et développe son expertise en planification, depuis la phase d’études d’avant-projet jusqu’à la mise en service des installations hydroélectriques. Elle participe ainsi au pilotage de plusieurs projets à l’international, principalement en Turquie, Chine et Portugal.

En 2013, elle intègre le groupe ENGIE pour travailler sur le projet ITER, projet international de R&D sur la fusion nucléaire. Elle est recrutée dès la mise en place du consortium chargé de la conception et de l’installation des équipements mécaniques, de ventilation et d’électricité dans les bâtiments nucléaires. Elle participe dans ce cadre à la définition et au lancement du programme d’études, à la mise en place des outils de reporting, coordonne les différents partenaires et s’investit également dans les activités techniques du projet au sein du service d’ingénierie.

Ainsi, après 9 ans d’expérience en gestion de projets industriels dans des grands groupes, notamment du secteur énergétique, Lucie Chappaz rejoint l’équipe de Capenergies en qualité d’ingénieur projet.

 

Enrico Mazzon, Chef de projets Europe et International Capenergies

Diplômé d’un Master Etudes politiques et administratives européennes du Collège d’Europe (Bruges), Enrico Mazzon intègre tout d’abord la Direction Générale R&I – Unité « Energies renouvelables de la Commission européenne ». En 2012, il rejoint le groupe suédois Vattenfall en tant que conseiller affaires européennes, puis en 2013, l’Agence italienne pour la Promotion de la Recherche Européenne (APRE) à Bruxelles.

Au cours de cette expérience, il exerce les fonctions de chargé de mission « Europe », de Point de Contact National (PCN) « Energie » pour le Programme Horizon 2020, de coordinateur du réseau international des PCN ainsi que d’expert au sein de la délégation italienne au comité de pilotage du Plan stratégique européen pour les technologies énergétiques (Plan SET). A Bruxelles, il coordonne un réseau de 70 acteurs italiens sur le thème de la R&I agissant comme intermédiaire avec les institutions de l’Union européenne.

Enrico Mazzon a été co-auteur de trois guides pour les parties prenantes de l’innovation énergétique et de divers articles sur les financements européens pour la R&I. Ces publications portent sur les technologies énergétiques à faible émission carbonique, l’ingénierie financière pour les PME innovantes, les synergies entre le programme cadre et les fonds structurels, les financements pour les réseaux de clusters, ainsi que le business plan dans le cadre de Horizon 2020.

Son parcours lui a permis de bâtir de solides relations avec les fonctionnaires de la Commission européenne et les principales agences nationales supportant l’innovation dans le secteur énergétique en Europe, réseau qu’il mettra à profit dans le cadre de ses nouvelles missions au sein du pôle Capenergies.