AMI-H2

Analyse et modélisation des interactions métaboliques au sein dun consortium bactérien producteur de bio-hydrogène

Le projet AMI H2 cherche à décrypter les relations entre les bactéries impliquées dans le processus de dégradation de la biomasse en vue de contrôler la production d’hydrogène, sans avoir recours à des approches génétiques. Le projet étudiera le changement d’échelle afin d’élaborer une carte métabolique de flux qui, intégrant les données expérimentales, apporterait une vision global du processus.

Télécharger le descriptif complet du projet

Produire l'énergie décarbonée

Territoires : - urbains et métropolitains - ruraux et de montagne - insulaires et sites isolés