PROJET ABOUTI : ENGAGER LA MOBILITE SOLAIRE EN CONTEXTE INSULAIRE

Faciliter l’intégration des véhicules électriques en Corse, avec une faible empreinte carbone

 

Avec l’inauguration en juin dernier de 2 premiers Parasols à Ajaccio et à Bastia, la filiale Driveco de la société Corsica Sole, exploitant et producteur d’énergie solaire en Corse, pose les bases de la première route de la mobilité solaire intelligente dans l’ile. A la pointe des nouvelles technologies dans le secteur de la mobilité durable, Driveco construit et commercialise des solutions de recharges solaires s’adaptant à tous les besoins en infrastructure pour la recharge de tous les véhicules électriques.

Cette inauguration constitue l’aboutissement du projet EMSC porté par Corsica Sole, et labellisé en 2011 par le pôle Capenergies, qui visait à étudier et expérimenter le concept de la mobilité solaire, c’est à dire la mobilité à l’aide d’un véhicule électrique rechargé avec une énergie 100% solaire. L’objectif du projet : modéliser et anticiper le comportement des futurs utilisateurs de véhicules électriques d’une part, et qualifier et optimiser les caractéristiques d’une infrastructure de recharges d’autre part. L’étude basée sur le territoire Corse propose un modèle énergétique transposable à n’importe quel contexte énergétique, sociétal et géographique.

Soutenu et labellisé par le pôle Capenergies, le projet EMSC d’un budget de 2,150 M € a bénéficié d’une aide financière de l’ADEME de 865 k€. Il a mobilisé 2 PME, 2 laboratoires universitaires, 1 centre de recherche et 1 grand groupe. Michael COUDYSER, Directeur Général de Corsica Sole et Driveco revient sur les points clés de ce projet ambitieux.

 

Objectif : Rendre la mobilité électrique plus propre et accessible à tous, particulièrement dans les zones non interconnectées

Dans les zones non interconnectées, la production d’énergie est très carbonée et sa distribution peut être instable. « L’idée était d’utiliser les énergies renouvelables directement pour l’utilisateur sans avoir nécessairement besoin du réseau. Cela permet de produire sa propre énergie et d’en bénéficier de façon autonome. Les énergies renouvelables étant par essence intermittentes, il a fallu relever le défi de gérer intelligemment leur production et consommation afin que le système soit autosuffisant à l’échelle d’une seule infrastructure mais également à celle du territoire. »

 

Une solution unique et universelle pour la recharge de véhicules électriques

Le Parasol DRIVECO fait l’état de l’art des infrastructures photovoltaïques et électriques en proposant, d’une part les meilleurs panneaux et solutions de stockage, et d’autre part toutes les prises et socles existants aujourd’hui sur le marché pour tous les types de véhicules électriques. « En effet, notre volonté est d’être une solution unique et facile d’accès pour offrir l’infrastructure la plus universelle possible afin qu’elle s’adapte à tous et sur le plus grand nombre de territoires possibles. Ce choix en lui-même constitue un premier défi technique considérable. »

« Par ailleurs notre défi d’envergure, résolument novateur, est de proposer un smart grid afin que la gestion de l’énergie renouvelable se fasse de façon intelligente et optimale, pour l’infrastructure et l’utilisateur qui souhaite rouler à l’énergie 100% solaire. Développer ce smart grid sur un territoire et assurer une recharge 100% solaire à tout moment de la journée constitue en lui-même une prouesse technique et technologique. Nous sommes les seuls aujourd’hui au monde à proposer toutes les solutions de recharges pour véhicules électriques, sous un même toit avec une production d’énergie garantie sans émission de CO2, connectée ou déconnectée du réseau électrique. »

 

Les marchés de la mobilité électrique à partir d’énergie solaire

Driveco s’adresse particulièrement aux territoires dont le mix électrique est carboné (par exemple les îles françaises) mais plus généralement tout territoire souhaitant accueillir une mobilité durablement compatible avec les objectifs de la COP21.

 

Retombées économiques du projet : création de la filiale Driveco et construction d’une usine

« Suite aux inaugurations des 2 premiers parasols, nous avons créé une filiale Driveco qui a pour objectif de construire et commercialiser les solutions pour la recharge de véhicules électriques consistant en 2 gammes de produits: les Parasols et les bornes Kinos.

Nous projetons de construire très rapidement une usine pour continuer à concevoir et assembler les bornes et également pour développer notre recherche et notre innovation dans les deux domaines de Corsica Sole et Driveco. En terme d’emplois, aujourd’hui, nous comptons déjà une dizaine de personnes employées directement par Driveco et bien plus si l’on inclut les sous-traitants et partenaires locaux impliqués sur ce projet. »

 

DRIVECO_CorseL’ambition de Driveco : Construire la première route de la mobilité solaire intelligente en Corse

Driveco propose le déploiement sur la Corse de 70 Parasols et 300 bornes Kinos (soit 1 borne par village et un Parasol tous le 50km) afin de lever les freins principaux de la diffusion des véhicules électriques, c’est à dire mettre en place un maillage suffisant pour qu’il ne manque pas d’infrastructures et assurer l’autonomie des véhicules tout en correspondant aux différents besoins des utilisateurs. « Aujourd’hui, nous sommes en discussion active avec la Collectivité Territoriale Corse afin de trouver les solutions les plus adaptées à la Corse. » ajoute Michael COUDYSER.

 

Capenergies : Un réseau essentiel et un accompagnement dans la durée

« Capenergies a été un vecteur de notoriété qui a pu mettre le pied à l’étrier de notre petite structure en nous faisant rencontrer des interlocuteurs d’importance. Aujourd’hui nous comptons sur Capenergies pour nous appuyer sur le plan communication et commercial afin de trouver de nouveaux marchés en France, particulièrement dans la région PACA, et nous ouvrir sur les marchés européens. »