Projet HUGo : Les futurs alternants franchissent une étape importante

Nouvelle avancée du projet HUGo dédié à la formation en alternance de niveau I dans le domaine de l’informatique, pour des personnes en situation de handicap : 13 candidats présélectionnés ont franchi une étape importante pour intégrer la première promotion HUGO. Le 8 septembre dernier, ils ont en effet réussi les tests techniques sous le contrôle de l’équipe enseignante de Polytech, partenaire pédagogique du projet. A cette occasion, les entreprises du programme HUGo ont reçu en entretien les futurs alternants en vue de la finalisation du processus de recrutement.

Le projet HUGo vise la création d’un programme de formation pour favoriser l’employabilité des personnes en situation de handicap, en leur offrant l’opportunité d’accéder à un diplôme de niveau I dans les métiers de l’informatique et ainsi faciliter leur évolution professionnelle et leur intégration en entreprise.

Face aux difficultés rencontrées par les entreprises spécialisées dans l’IT pour recruter des ingénieurs et attirer les demandeurs d’emploi en situation de handicap, l’alternance est un levier de recrutement efficace, en cohérence avec les politiques Handicap des entreprises impliquées dans ce projet et en adéquation avec les recommandations de l’État et de l’Agefiph dans ce domaine.

Comme l’explique Marie-Pierre SAISSE, Responsable Ressources Humaines GEMALTO et Responsable de la mission handicap France :

« Les profils que nous recherchons sont essentiellement des ingénieurs en développement logiciel issus d’école d’ingénieur. Nous avons d’importantes difficultés à identifier ces profils parmi les travailleurs handicapés, rares sur le marché de l’emploi. Il fallait donc trouver le moyen de former les candidats à nos métiers. Comme nous sommes très motivés pour participer à l’intégration des travailleurs handicapés et contribuer à augmenter leur employabilité, nous nous sommes fortement impliqués dans ce programme auquel nous croyons beaucoup. Nous contribuerons ainsi à l’égalité des chances en permettant l‘accès à un diplôme d’ingénieur d’une grande école à des personnes qui ont été écartées du cursus ordinaire du fait de leur de leur handicap. Cela est cohérent avec nos valeurs et notre responsabilité sociétale. HUGo est un programme réellement innovant et chez Gemalto l’innovation est au cœur de notre stratégie.

De plus, intégrer une personne handicapée au sein de nos équipes a des effets très bénéfiques en termes de cohésion d’équipe, d’ouverture d’esprit. C’est une expérience très enrichissante pour les managers car elle leur permet de prendre conscience de l’importance de considérer la singularité de chacun pour la réussite de tous.»

En partenariat avec le pôle Capenergies et l’AGEFIPH, le projet HUGO est issu d’un travail collectif regroupant les chargés de Missions handicap d’entreprises régionales (Société de Canal de Provence, Gemalto, Enedis, Atos, STMicroelectronics, La Française des Jeux, DCNS, Capgemini, CGI, SII, SOMEI, SAP qui échangent sur leurs bonnes pratiques.

L’objectif de départ visant la formation de 12 personnes formées par session qui bénéficieront de l’opportunité d’intégrer une entreprise semble donc en excellente voie.

« Nous espérons dans un 1er temps que tous les alternants puissent aller au bout de leur cursus et décrocher leur diplôme d’ingénieur et si l’expérience est concluante enchainer avec de nouvelles promotions les années suivantes. Et pourquoi ne pas imaginer déployer le programme dans d’autres grandes écoles d’ingénieur ou de commerce dans différentes villes en France. » précise Marie-Pierre SAISSE.

____________________________________________________________________________________

* Pour « Handi U Go »