Smart Campus Nice Sophia Antipolis : signature d’un partenariat de l’Université Côte d’Azur avec ses partenaires industriels

Université Côte d’Azur et MINES ParisTech, avec leurs partenaires industriels Enedis, GRDF et Schneider Electric, annoncent la signature d’un accord qui précise le cadre de mise en œuvre du « Smart Campus Nice Sophia Antipolis ». Un projet FLEXGRID qui bénéficie de l’appui technique du pôle de compétitivité Capenergies aux côtés de l’Université Côte d’Azur.

Labellisé par le gouvernement dans le cadre du plan industriel « Réseaux Electrique Intelligents » (REI), le Smart Campus prévoit le développement d’un programme R&D, ainsi qu’une offre de formation ambitieuse. Les étudiants seront confrontés aux nouveaux usages de l’énergie et pourront bénéficier de formations consacrées aux smart grids, constituant pour les entreprises un vivier de professionnels qualifiés et encourageant la création de jeunes pousses et start-up, qui viendront enrichir l’Offre REI française.

A terme, le Smart Campus prendra corps sur deux sites : à Sophia Antipolis, sur les Campus SophiaTech, et MINES ParisTech et à Nice Méridia sur l’EcoCampus dont la construction est amorcée.

C’est dans le futur bâtiment de l’IMREDD situé dans l’éco-vallée Plaine du Var (Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement Durable) que seront développés des projets d’innovations technologiques sur les thématiques Smart Building, maison connectée, autoproduction-autoconsommation et stockage, électromobilité, cybersécurité, etc.

Communiqué de presse à télécharger

Plus d’infos sur « Smart Campus Nice Sophia Antipolis »