Les territoires de Capenergies

Territoires-de-Capenergies-2

Capenergies, depuis sa création, a intégré les problématiques énergétiques insulaires et celles des sites isolés dans ses domaines d’activités stratégiques.

Les systèmes énergétiques insulaires (comprenant les DOM/COM et la Corse) sont de « petits systèmes isolés » privés, pour tout ou partie, d’interconnection à un réseau électrique continental. L’électricité consommée sur chacune de ces « îles énergétiques » doit être produite sur place (en totalité pour les DOM/COM, en grande partie pour la Corse). Cet isolement induit un surcoût important par rapport aux coûts de production obtenus dans l’hexagone : le prix de revient de l’électricité y est très supérieur aux tarifs de vente garantis par la peréquation tarifaire.
Ainsi, le coût du MWh est en moyenne de 220 à 240 € selon les régions, pour un coût de production reflété dans le tarif au consommateur établi à un peu plus de 50 €/MWh.

C’est la CSPE (contribution au Service Public de l’Electricité) qui compense ces surcoûts de production. Etabli par la loi, ce fonds CSPE est financé par une contribution de tous les consommateurs d’électricité en France. Ces territoires constituent un champ exceptionnel d’innovation pour faire émerger des solutions en matière d’efficacité énergétique, de production d’énergies renouvelables ou de réseaux intelligents.

Les orientations du pôle s’organisent ainsi autour de 4 grands axes d’innovation :

  • Le développement de solutions de production d’énergie décarbonée (Photovoltaïque, Eolien, Hydraulique, géothermie, biomasse …)
  • L’efficacité énergétique
  • Le déploiement de solutions de stockage de l’énergie pour atténuer la variabilité de l’injection d’EnR intermittentes sur les réseaux
  • Les projets innovants utilisant le potentiel des énergies marines sur ces territoires

L’ensemble des spécificités de ces territoires, associées à des volontés politiques volontaristes, sont des atouts essentiels au regard des autres régions françaises et européennes.
Cette stratégie se déploie, non seulement en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, mais également en Corse, en principauté de Monaco ainsi que sur les territoires ultra-marins tels que la Guadeloupe et la Réunion.

Capenergies et ses territoires d’intervention

Corse : Délégation Régionale Capenergies Corse placée représentée par l’Agence De Développement Economique Corse (ADEC),

Principauté de Monaco : Monaco mène une politique déterminée et innovante pour répondre aux enjeux climatiques et atteindre les objectifs de réduction des émissions de GES grâce à un Plan Energie Climat qui répond à 2 enjeux : la sécurisation de l’approvisionnement énergétique visant à réduire la consommation d’énergie et à favoriser la production locale d’énergie renouvelable et la lutte contre le changement climatique en réduisant l’impact des activités qui émettent des Gaz à Effet de Serre par trois leviers : la réglementation, l’incitation et l’exemplarité de l’Etat. »

Un partenariat sur ces thématiques énergétiques communes s’est établi entre la Principauté de Monaco et Capenergies, depuis 2010.

Guadeloupe : Adossement, depuis 2007, du cluster Synergîle

Réunion : adossement, depuis 2008, du cluster Temergie