Une fin d’année riche en événements pour Capenergies et ses membres

COP 21 :
Capenergies et ses membres ont exposé leurs innovations en faveur de la Transition Energétique devant les délégations internationales

COP21Du 30 novembre au 11 décembre, la France a accueilli et présidé la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11). Capenergies, acteur engagé de la Transition Energétique, participait à l’évènement.

La COP21 constitue l’une des plus grandes conférences internationales organisées par la France dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle a pour ambition l’adoption d’un nouvel accord international sur le climat applicable à tous les pays, afin de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C.

Capenergies, pôle de compétitivité des énergies décarbonnées et de l’efficacité énergétique, qui fédère les acteurs de la recherche et de l’industrie, ainsi que les collectivités territoriales, est partie prenante de la transition énergétique. Aux côtés de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le pôle a contribué aux travaux menant à l’Agenda des Solutions ou Agenda Positif Méditerranéen établi lors de la MEDCOP21, évènement méditerranéen préparatoire à la COP21. Parmi les 34 propositions de solutions concrètes et les 133 bonnes pratiques que compte cet agenda, plusieurs relevant des domaines d’activité du Pôle, ont été promues par celui-ci, dans le cadre d’ateliers de la COP21 :

La nouvelle génération de réseaux électriques intelligents
La diversification des modes de production électrique, la place croissante des énergies renouvelables, l’évolution de nos usages et l’intégration des technologies numériques entrainent une évolution massive des modes de gestion des réseaux. Ces conditions de gestion doivent ainsi intégrer des critères de cyber sécurité, d’interactivité et d’adaptabilité, en s’appuyant sur le développement d’une nouvelle génération de réseaux électriques intelligents ».

L’alliance du solaire et du stockage
Intérêt du stockage dans les applications du solaire thermique et utilisation de la chaleur pour différentes applications telles que la production d’électricité, la production de froid solaire et le dessalement.

Toute cette énergie dans nos déchets
Présentation du contexte général du traitement des déchets ainsi que les difficultés rencontrées en matière de valorisation énergétique. Présentation des filières innovantes pouvant constituer des alternatives à l’enfouissement et à l’incinération. Tendances sur le potentiel énergétique que représentent les déchets.

Les produits innovants des membres Capenergies exposés et récompensés à la COP21

En marge des négociations des diplomates, les acteurs économiques (start-ups, PME, grands groupes) disposaient d’espaces de rencontres, véritables vitrines de l’innovation française en matières d’énergies renouvelables. Invités à participer à cet évènement majeur, des membres du pôle Capenergies ont présenté leurs solutions innovantes devant les délégations du monde entier : Dualsun (panneaux solaire hybride), E3D Environnement (développement durable), Mini Green Power (biomasse), NAWATechnologies (stockage de l’énergie), ainsi que la Société du Canal de Provence et enfin Engie.
A noter également la sélection de 3 membres du Pôle Capenergies parmi les 21 start-ups ambassadrices de la French Tech à la COP21 : Enogia (modules à Cycles Organiques de Rankine), Nenuphar (éolien offshore) et Optimum tracker (tracker solaire). Ce concours était organisé à l’initiative du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du numérique, par la Mission French et ses partenaires Bpifrance et Cleantech Open France. Parmi les 21 start-ups lauréates, 13 ont été sélectionnées grâce aux votes du public, et 8 choisies par des jurys d’expert du concours Cleantech Open France 2015.


 

Semaine Économique de la Méditerranée :
Atelier « Le rôle des clusters en tant qu’instrument d’aide à la décision pour le développement économique des villes de la Méditerranée » –  4 au 7 novembre 2015

SEM

Dans la continuité de sa participation à la MEDCOP21 orientée sur le thème de l’interclustering et de l’économie circulaire, le Pôle Capenergies et l’IMEDER organisait le 4 novembre 2015 un atelier dans le cadre de la Semaine économique de la Méditerranée. Céline Auger, ingénieur projets Capenergies, revient sur cet évènement qui fut l’occasion de faire le point sur le rôle des clusters en tant qu’instruments d’aide à la décision pour le développement économique des villes de la Méditerranée :

La Semaine Economique de la Méditerranée est une initiative partenariale dont l’objectif est de favoriser les rencontres entre entreprises, institutions, représentants de la société civile à Marseille afin d’échanger et de débattre sur les grands enjeux économiques dans les pays de la Méditerranée et de l’Orient.


 

Salon European Utility Week de Vienne :
Candidature Flexgrid de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur – 3 au 5 novembre 2015

L’ARII PACA et le Pôle de Compétitivité Capenergies ont co-organisé la présence de la délégation Provence-Alpes-Côte d’Azur sur le salon EUW 15 qui se tenait à Vienne du 3 au 5 novembre.

Provence-Alpes-Côte d’Azur, seule région française représentée sur le salon EUW15

Logo-Stand-PACAC’est sous le pavillon « Créative France » et aux côtés de l’Association Think Smart Grids que l’écosystème régional a participé à l’évènement européen de référence sur les Smart Utilities. L’ARII PACA, Capenergies, Team Côte d’Azur et les agences de développement économique (via le WOIC), le CEA – Cité des Énergies, ainsi que des PME régionales (GridPocket, Wattgo/EcoCO2 et GridBee Communications) ont représenté la seule région française sur EUW15, mettant particulièrement en avant le potentiel régional exprimé à travers la candidature FLEXGRID, réponse à l’appel à projet national pour le déploiement des Réseaux Electriques Intelligents portée par la région PACA.

 

EUW-VienneUne action collective pour valoriser la filière Smart Grids française

« La force de la filière Smart Grids française réside notamment dans sa capacité à se fédérer pour être efficace à l’international. L’ARII PACA, Capenergies, le CEA Tech de Cadarache en sont un parfait exemple au sein du pavillon France », des mots prononcés par M. Pascal TEIXEIRA DA SILVA, ambassadeur de France en Autriche.

Situé sur l’Espace Business France, aux côtés des industriels français (RTE, ErDF, EDF, Schneider Electric etc.) le stand régional de 40m² a ainsi participé à promouvoir de manière collective la filière nationale et démontrer l’expertise française. Une expertise mondialement reconnue grâce à des projets tels que NiceGrid, démonstrateur de quartier intelligent basé à Carros, qui renforce encore le rayonnement d’une région au savoir-faire unique et promeut la filière France dans le monde.