Réseautage et convivialité retrouvée, pour une Assemblée Générale 2022 réussie !

Un grand MERCI à nos membres et partenaires
pour leur présence à  l’Assemblée Générale Capenergies et aux Rencontres d’Affaires organisées le mercredi 15 juin au Palais du Pharo à Marseille.

La communauté Capenergies était au rendez-vous de cette journée sous le signe de la convivialité : près de 150 acteurs de l’énergie étaient réunis pour témoigner, échanger et développer leur réseau à l’heure où la collaboration constitue un atout fort pour répondre aux défis énergétiques.

Plus de 170 RDV BtoB planifiés ont été menés durant toute la matinée. L’occasion de mettre en avant les produits et services innovants d’une trentaine d’entreprises adhérentes depuis moins de 3 ans, auprès de la communauté Capenergies.

 

DES RÉUSSITES INSPIRANTES

La tenue de l’assemblée générale a permis de valider le bilan des actions et des comptes 2021, ainsi que le plan d’action et budget 2022, mis en relief par 4 témoignages d’entreprises accompagnées par le pôle, venues partager leurs succès :

–          SERENY SUN qui concrétise aujourd’hui ses 1ères
communautés de production et partage d’énergie verte locale ;
–          GRID POCKET, lauréat de projets européens ce qui permet à l’entreprise de consolider sa présence à l’international, et d’être à l’avant-garde sur des thématiques clés du marché ;
–          GREEN GT dont le camion 44 tonnes électrique-hydrogène effectue ses 1ers roulages en région Sud ;
–          SUD ROBINETTERIE INDUSTRIE qui accède à de nouveaux marchés dans le Nucléaire et l’Hydrogène grâce au soutien de France Relance.

 

NOTRE INVITÉ D’HONNEUR :

François-Marie Bréon Directeur adjoint au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, et contributeur du 5ème rapport du GIEC a évoqué les impacts multiples à courts et moyens termes du changement climatique, les moyens de limitation et a rappelé le nécessaire arbitrage politique.

 

« L’énergie au sens large, est la 1ère cause d’émissions de C02 sur laquelle il faut agir en priorité. Arriver à la neutralité carbone passera par la sobriété, des développements technologiques pour diminuer la consommation d’énergie et le développement d’énergies peu carbonées ».

 

A L’ÉCOUTE DE NOS MEMBRES

Les participants ont ensuite été invités à délivrer leurs attentes et réfléchir collectivement sur le positionnement du pôle et ses perspectives sur des sujets majeurs comme la structuration des filières, le volet compétences, l’accès au financement européen… Un travail fructueux qui viendra enrichir nos actions, en vue de la prochaine phase stratégique du pôle 2023-2026.